La crise est loin d'être finie, estime l’OCDE

le 27/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La crise de la dette souveraine dans la zone euro n'est pas terminée malgré une accalmie sur les marchés financiers, estime l'OCDE dans un rapport publié mardi, soulignant la nécessité de réformes économiques ambitieuses. Le renforcement des banques est également très important pour résoudre la crise, tandis que la zone euro doit se mettre d'accord sur un pare-feu financier suffisamment important pour épauler si nécessaire l'Espagne et l'Italie, juge l'Organisation. Les ministres des Finances des pays de la zone euro doivent démultiplier la puissance de feu du Fonds européen de stabilité financière (FESF) et la porter à 1.000 milliards d'euros au moins, déclare ainsi le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurria.

A lire aussi