L'Etat allemand pourrait monter à 12% dans EADS

le 23/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Maquette d'un Aibus A 350. Photo: Gilles Rolle/REA

L'Etat allemand s'apprête à prendre une participation plus importante que prévu de 12% dans le capital d'EADS, maison-mère d'Airbus, indiquent Reuters et le Financial Times Deutschland, signe que Berlin entend défendre ses intérêts au sein du groupe aéronautique européen. Le gouvernement allemand se porterait acquéreur des 4,5% du capital d'EADS auprès de Dedalus, qui en détient 7,5%. Dedalus est un consortium d'investisseurs mis en place en 2007 qui comprend plusieurs banques publiques et privées. Le gouvernement allemand s'était déjà engagé en novembre dernier à racheter les 7,5% de participation de Daimler dans EADS à travers la banque publique allemande KfW faute d'acheteur privé. «Le projet de loi de finances rectificative prévoit 1,6 milliard d'euros dans ce but», rapporte Reuters.

A lire aussi