Chevron poursuivi pour marée noire au Brésil

le 19/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un tribunal brésilien a imposé une interdiction de sortie du territoire à seize cadres des sociétés Chevron et Transocean, poursuivies pour avoir provoqué une mini marée noire sur un champ pétrolier au large du Brésil en novembre dernier. La fuite de quelque 3.000 barils de pétrole brut dans l'océan Atlantique a donné lieu à une demande de réparation de 11 milliards de dollars.

A lire aussi