Petronas souffre d’un effet de base défavorable

le 05/03/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le géant malaisien de l’énergie a fait état lundi d’une chute de 34% de son bénéfice net au troisième trimestre, clos fin décembre, à 3,9 milliards d’euros. Il y a un an, le groupe avait comptabilisé 2,3 milliards d’euros d’éléments exceptionnels lors de l’introduction en Bourse de deux de ses filiales. Le bénéfice cumulé sur neuf mois a progressé de 10,6%, à 13,9 milliards d’euros.

A lire aussi