Schneider vise une marge jusqu’à 17% en 2014

le 22/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Schneider Electric s'est fixé l'objectif d'une marge opérationnelle pouvant aller jusqu'à 17% dans le cadre de son nouveau plan stratégique à l'horizon 2014, mais tout en prévoyant une relative stagnation de l'activité en 2012 à cause de l'Europe. En 2011, le groupe a affiché une marge d'Ebita avant coûts d'acquisition et d'intégration de 14,2%, en baisse par rapport à 15,1% - et 14,7% retraité de l'acquisition du pôle distribution d'Areva - en 2010. Schneider Electric a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 22,4 milliards d'euros. Le bénéfice net a augmenté lui de 6% à 1,82 milliard d'euros.

A lire aussi