Teva solde des poursuites liées au Propofol

le 21/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe pharmaceutique israélien va verser plus de 250 millions de dollars pour mettre un terme à une série de plaintes dans l’Etat américain du Nevada l’accusant d’avoir commercialisé l’anesthésiant Propofol dans des fioles assez grandes pour être réutilisées par les médecins, ce qui a pu conduire à des cas d’hépatite C.

A lire aussi