Shell pourrait aider la raffinerie de Petit-Couronne

le 21/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Un contrat avec Shell pourrait permettre à la raffinerie Petroplus de Petit-Couronne, en Seine-Maritime, de redémarrer ponctuellement son activité en attendant un éventuel repreneur, a rapporté hier Reuters de source syndicale. Le contrat, qui pourrait être signé dans la semaine, permettrait à la raffinerie de distiller du pétrole brut appartenant à Shell, ancien propriétaire du site, pour lui fournir de l'essence et du gasoil.

A lire aussi