Renault profite en Bourse des difficultés de PSA

le 16/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photos: Bloomberg

Entre Renault et PSA Peugeot Citroën, le marché a fait son choix. Les résultats annuels publiés hier et aujourd'hui par les deux constructeurs automobiles français ont amplifié les très forts arbitrages constatés ces dernières semaines entre les deux titres, dans de très importants volumes. Aujourd'hui, Renault a fini en hausse de 4,5% à 37,8 euros, quand PSA a encore perdu 1,2%. Sur cinq séances, l'écart est tout aussi flagrant : +1,96% pour Renault, -13% pour PSA. Et quant l'action de la marque au Losange affiche un rebond de 40% depuis le début de l'année, celle du Lion ne propose qu'un gain de 14%. Conséquence, Renault, dont le chiffre d'affaires reste bien inférieur à celui de son concurrent (42 milliards contre 60 milliards) vaut aujourd'hui 11 milliards d'euros, quasiment quatre fois plus que PSA (3,2 milliards) dont le besoin impérieux de cash et la structure industrielle font peser un important risque pour 2012.

A lire aussi