La filiale marocaine de Suez Environnement en conflit avec Casablanca

le 16/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Lydec, filiale marocaine de Suez Environnement, a annoncé que la ville de Casablanca lui réclamait 546 millions de dirhams (49 millions d'euros) pour rupture de contrat. En cause, un contrat de concession de 30 ans qui a commencé en 1997 et portant sur la gestion déléguée de plusieurs services publics.

A lire aussi