BAE Systems souffre de la baisse des dépenses militaires

le 16/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le groupe britannique de défense BAE Systems attend cette année une stagnation de ses ventes après une baisse de 7% de son bénéfice en 2011, imputée aux baisses des dépenses militaires américaines et britanniques. Son chiffre d'affaires a reculé de 14% à 19,15 milliards, en raison d'une baisse des livraisons à l'armée américaine liée à son retrait d'Irak. L'excédent brut d'exploitation (Ebita) de BAE s'est élevé à 2,02 milliards de livres (2,43 milliards d'euros), contre 1,9 milliard attendu.

A lire aussi