Kellogg met la main sur les chips Pringles de Procter & Gamble

le 15/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Photo: Daniel Acker/Bloomberg

Procter & Gamble a trouvé une solution de repli pour sa marque de chips Pringles. L'américain Kellogg offre 2,7 milliards de dollars pour s'emparer de l'entreprise et tripler ainsi son activité internationale dans les produits de «grignotage». La transaction sera payée en numéraire. Elle devrait être bouclée d'ici à l'été. Cette cession permet à P&G de sortir définitivement du métier de l'alimentation et de concentrer ses forces sur les produits de beauté et d'entretien de la maison. Le produit net de la cession s'élèvera entre 1,4 et 1,5 milliard de dollars, selon P&G. Kellogg avait été distancé par Diamond  Foods en 2011, lors de l'ouverture du processus de vente de Pringles. Mais la découverte ces derniers jours de malversations comptables supposées ont rendu caduque l'offre de Diamond Foods, remettant ainsi en course Kellogg.

A lire aussi