France Télécom trouve un accord en Egypte

le 13/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le siège de Mobinil au Caire. Photo: EDUARDO ROSSI/Bloomberg

France Télécom a conclu un protocole d'accord prévoyant le rachat de la majeure partie des parts détenues par l'homme d'affaires égyptien Naguib Saouiris dans Mobinil, leur coentreprise en Egypte, ont annoncé les deux parties. Selon le projet d'accord, le groupe français lancerait dans un deuxième temps une offre de rachat sur le flottant du véhicule coté de Mobinil, Egyptian Company for Mobile Services (ECMS), au prix de 202,5 livres égyptiennes (2,530 euros), identique à celui proposé à Naguib Saouiris. Au terme de l'opération et si la totalité des actionnaires minoritaires acceptent d'apporter leurs actions, France Télécom détiendrait 95% du premier opérateur de téléphonie mobile en Egypte tandis que Naguib Saouiris conserverait une participation de 5% dans ECMS. Le projet d'accord doit encore recevoir le feu vert des conseils d'administration de France Télécom et d'Orascom Telecom Media and Technology, société contrôlée par Naguib Saouiris dans laquelle est logée sa participation dans Mobinil.

A lire aussi