Nokia compte supprimer 4.000 emplois supplémentaires

le 08/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Le fabricant a fait part de son intention de supprimer 4.000 emplois dans ses usines de Finlande, de Hongrie et du Mexique, à la faveur du transfert de l'assemblage de ses smartphones en Asie. L'annonce porte à plus de 30.000 les suppressions de postes prévues sous l'égide de Stephen Elop, directeur général de Nokia depuis septembre 2010.

A lire aussi