Le président de Rexel achève son mandat sur deux nouvelles acquisitions au Brésil

le 07/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon l'objectif fixé, le distributeur prévoit de réaliser plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires dans les émergents en 2013

Rexel poursuit son offensive au Brésil. Le distributeur de matériel électrique vient de boucler deux nouvelles acquisitions dans ce pays, après celle de Nortel Suprimentos Industriais en janvier 2011. La contribution de ces deux sociétés restera modeste à l’échelle du groupe.

Delamano et Etil, les deux sociétés reprises, apporteront en année pleine environ 100 millions d'euros de chiffre d’affaires cumulé, à comparer au montant de 12 milliards que Rexel devrait avoir généré en 2011. Cette contribution s’ajoutera aux 120 millions d'euros réalisés par Nortel Suprimentos Industriais l'an dernier.

«L'importance du marché brésilien, sa richesse en matières premières et son rythme de croissance, auxquels s'ajoutent les opportunités liées à l'organisation d'événements internationaux majeurs tels que la Coupe du monde de Football en 2014 et les Jeux olympiques en 2016, offrent des perspectives de croissance soutenue sur les prochaines années», explique la direction de Rexel. En 2011, Nortel Suprimentos Industriais a par exemple affiché une croissance organique de 12,5 %, à nombre de jours constant, deux fois supérieure au rythme du groupe.

Jean-Charles Pauze, le président du directoire de Rexel, avait fait du développement dans les pays émergents l’une de ses priorités. Le groupe semble bien lancé pour atteindre son objectif. Il devrait ainsi avoir doublé son chiffre d'affaires dans les pays émergents entre 2010 et 2013. En 2011, Rexel a réalisé un chiffre d'affaires de 881 millions d'euros dans les pays en fort développement, contre 624 millions d'euros en 2010. «Cette augmentation de 41% inclut une solide croissance organique de 14 % (à nombre de jours constant) ainsi que l'impact positif des acquisitions réalisées en 2011 au Brésil, en Chine et en Inde», précise le distributeur spécialisé.

Sous la houlette de Jean-Charles Pauze, le groupe a réalisé une quarantaine d'acquisitions sur un marché mondial très fragmenté. Une stratégie qui sera désormais poursuivie par Rudy Provoost. Comme convenu l’an dernier, l’ancien directeur général de la division éclairage de Philips doit en effet prendre les commandes opérationnelles de Rexel après la publication des résultats annuels le 10 février.

A lire aussi