Trois juges se pencheront mercredi sur les indemnités de départ d’Anne Lauvergeon

le 03/02/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Trois juges se pencheront le 8 février sur un accord prévoyant le versement des quelque 1,5 million d'euros d'indemnités de départ que l'ex-présidente d'Areva Anne Lauvergeon réclame à son ancien employeur, a annoncé vendredi le tribunal de commerce de Paris. Mais Areva a fait savoir en début d'année que ce versement était suspendu aux conclusions d'une étude sur l'acquisition controversée il y a cinq ans de la société minière Uramin, une opération pilotée à l'époque par Anne Lauvergeon.

A lire aussi