Dassault vend enfin son Rafale à l'étranger

le 31/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Enfin. Après des années d'espoirs décus, le groupe Dassault Aviation devrait vendre des Rafales à l'étranger. L'Inde a sélectionné l'avion de chasse et ouvert des négociations exclusives pour un contrat de 126 appareils dont le montant pourrait atteindre 11 milliards d'euros, en incluant la formation et la maintenance. S'il était finalisé, ce contrat marquerait la première vente à l'export de l'avion français, lancé il y a plus de 20 ans. "C'est une très bonne nouvelle pour la société Dassault, pour la France, pour l'industrie française", s'est félicité le Premier ministre François Fillon, employant le mot de "vente". Si le camp français crie victoire, le contrat définitif n'est toutefois pas encore signé. Il devrait l'être d'ici la fin du mois de mars. "La négociation du contrat va s’engager très prochainement avec le soutien total des autorités françaises. Il inclura d’importants transferts de technologie garantis par l’Etat français", a précisé la présidence de la République française,

A lire aussi