Bristol Myers Squibb souffre de ventes décevantes

le 27/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le laboratoire pharmaceutique américain a fait état d'un bénéfice net de 852 millions de dollars sur les trois derniers mois de l'année, un chiffre inférieur aux attentes, alors qu’il a augmenté ses dépenses pour promouvoir de nouveaux produits tout en subissant des ventes décevantes pour ses médicaments plus anciens, dont le Plavix.

A lire aussi