STMicro sanctionné pour les difficultés de sa coentreprise

le 24/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

STMicroelectronics risque de ne pas profiter à plein du début de reprise constatée sur le marché mondial des semi-conducteurs sous le coup des difficultés de sa coentreprise dans le mobile avec le suédois Ericsson , estiment des analystes. A 12h10, le titre perdait 5,53% à 5,3170 euros, signant la deuxième plus forte baisse de l'indice vedette des valeurs parisiennes.

A lire aussi