ThyssenKrupp ne compte pas partir d'Amérique

le 20/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

ThyssenKrupp a dit à ses actionnaires qu'il ne comptait pas se retirer rapidement d'Amérique et que 2012 serait une année difficile avec une baisse sensible du bénéfice au premier trimestre. Steel Americas, la filiale qui gère les aciéries nouvelles au Brésil et en Alabama, sera à nouveau dans le rouge au premier trimestre. L'hebdomadaire Manager Magazin avait écrit, citant des sources du sidérurgiste, que Thyssen envisagerait de vendre ses aciéries au Brésil et aux Etats-Unis.

A lire aussi