Sony Ericsson a perdu près de 250 millions d'euros au dernier trimestre

le 19/01/2012 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le fabricant de téléphones mobiles Sony Ericsson, filiale à 50-50 du suédois Ericsson et du japonais Sony, a fait état jeudi d'une perte avant impôt de 247 millions d'euros au quatrième trimestre, alors que le marché anticipait un léger profit. Pour l'exercice 2011, Sony Ericsson accuse une perte de 243 millions d'euros. Ericsson a annoncé que les déboires de sa filiale amputeraient son résultat d'exploitation du quatrième trimestre de 1,1 milliard de couronnes (125 millions d'euros).

A lire aussi