Rio Tinto remporte la bataille contre Ivanhoe

le 13/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Un médiateur a ouvert la voie à une OPA du géant minier Rio Tinto sur Ivanhoe Mines, déclarant que la stratégie de défense du groupe canadien via une «pilule empoisonnée» de 16 milliards de dollars n'était pas valable. Cette décision de justice laisse, de fait, Rio Tinto en position de contrôle sur Ivanhoe. Le groupe anglo-australien, qui détient déjà 49% d'Ivanhoe, convoite la participation majoritaire du canadien dans le projet d'exploitation de cuivre et d'or Oyu Tolgoi en Mongolie.

A lire aussi