Les grands fabricants de lessive sanctionnés pour entente en France

le 08/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

L'Autorité de la concurrence a infligé une amende de 361,3 millions d'euros aux grands fabricants mondiaux de lessive pour entente sur les prix sur le marché français entre 1997 et 2004. L'Autorité a ainsi épinglé les américains Procter & Gamble et Colgate-Palmolive, l'anglo-néerlandais Unilever et l'allemand Henkel. Procter & Gamble, le plus lourdement sanctionné, devra s'acquitter d'une amende de 233,6 millions d'euros. Henkel, qui écope de 92,3 millions d'euros d'amende, a déclaré qu'il ferait appel. Colgate Palmolive devra quant à lui payer 35,4 millions d'euros. Unilever est en revanche exonéré, pour avoir dénoncé le cartel en 2008 et coopéré avec les autorités françaises. Le cartel, qui a duré près de six ans, a concerné toutes les gammes des grandes marques de lessive vendues en France (Ariel, Skip, Le Chat, Dash, Omo, Super Croix, Gamma, Persil et X Tra), sous toutes leurs formes.

A lire aussi