Air France-KLM se donne une marge de manœuvre pour sa dette

le 07/12/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Air France-KLM a annoncé un accord avec Natixis sur ses Oceane 2020 qui conduit la banque à lancer une offre sur les titres concernés, d'un montant global d'environ 460 millions d'euros. La compagnie aérienne explique que cet accord lui permet d' «optimiser l'échéancier de remboursement de sa dette en neutralisant, à hauteur du nombre d'obligations acquises par Natixis, la probabilité d'exercice de l'option de remboursement des obligations au 1er avril 2012». Selon des analystes, cette opération permet au groupe de différer jusqu'en avril 2016 un possible remboursement de ces titres, qui aurait nécessité le versement d'une prime incluant une marge par rapport au taux Euribor. Air France-KLM a également fait état mercredi d'une baisse de 8,1% de son trafic de fret en novembre et une hausse de 2,5% de son trafic passagers malgré la grève du personnel navigant.

A lire aussi