L’Anode veut une réglementation plus stable dans l’énergie

le 30/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Saluant la décision du conseil d’Etat de suspendre le gel des tarifs gaziers réglementés, l’Anode, qui regroupe les fournisseurs alternatifs d’énergie, demande au gouvernement de stabiliser les règles du jeu concurrentiel. Doutant de l’intérêt d’une modification de la formule tarifaire, elle se prononce en faveur du renforcement du dispositif de tarif social.

A lire aussi