Novartis solde un litige aux Etats-Unis

le 21/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Sandoz, une filiale du groupe pharmaceutique, a accepté de verser 150 millions de dollars pour mettre fin à des soupçons de tarification abusive de médicaments aux Etats-Unis. Dans le détail, 86,5 millions de dollars iront au gouvernement américain, 40 millions de dollars à l’état de Californie et 15,2 millions de dollars à celui de Floride. Enfin, 8,3 millions de dollars seront versés à Ven-a-Care, un laboratoire de Floride.

A lire aussi