EDF plie sous le risque politique

le 17/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En plus de la crainte d'une «taxe nucléaire», le marché mesure l'impact qu'aurait l'application de l'accord conclu entre le PS et les Verts en vue de la présidentielle de 2012. La fermeture des centrales nucléaires les plus anciennes amputerait d'un tiers le résultat opérationnel d'EDF.

A lire aussi