L’Iata demande à l’Europe de renoncer à son plan carbone

le 03/11/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les compagnies aériennes mondiales réunies au sein de l'Association internationale du transport aérien (Iata) ont lancé un appel en direction de l'Union européenne afin qu'elle renonce à son projet de les intégrer dans son programme de permis d'émission de CO2. Selon leurs évaluations, le système des permis de polluer ETS (Emissions Trading Scheme) coûtera 1,2 milliard d'euros aux compagnies aériennes mondiales dès 2012.

A lire aussi