Schneider dévisse en Bourse après avoir abaissé son objectif de marge

le 20/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo Bloomberg

Schneider Electric a abaissé jeudi sa prévision de marge opérationnelle annuelle en raison d'un ralentissement plus important que prévu de l'économie européenne et d'un dérapage des coûts salariaux dans les pays émergents, où le groupe réalise désormais 40% de son chiffre d'affaires. Le marché a réagi très négativement à cette annonce, le titre perdant ainsi 7,49% à 41,27 euros à 12h30, portant ainsi son repli à plus de 26% depuis début janvier. Le spécialiste français des équipements électriques table désormais sur une marge d'Ebita de 14% au lieu de 15% prévu auparavant. Le chiffre d'affaires du groupe, dont les activités se comparent à celles de Legrand , a atteint 5.697 millions d'euros au troisième trimestre, ce qui représente une croissance organique de 7,7%. Au troisième trimestre, l'activité est restée tout juste stable en Europe de l'Ouest, principal marché du groupe (31% du CA), alors que l'Asie affiche une croissance organique de 15% et l'Amérique du Nord de 9%. Les pays émergents enregistrent de leur coté une croissance de 14%.

A lire aussi