Statu quo entre L'Oréal et Nestlé après le placement de Liliane Bettencourt

le 17/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le placement sous tutelle de l'héritière de L'Oréal Liliane Bettencourt ne modifie en rien les accords passés avec Nestlé pour contrôler le numéro un mondial des cosmétiques, ont déclaré lundi la fille de la milliardaire, Françoise Meyers, et ses deux fils. Le géant suisse de l'alimentaire possède une participation de 29,7% dans L'Oréal, ce qui fait de lui le deuxième actionnaire du groupe derrière la famille Bettencourt, qui détient 30,9% du capital. La famille et Nestlé sont liés jusqu'en 2014 par un pacte d'actionnaires qui donne un droit de préemption à chacune des parties si l'une d'elles se décidait à vendre ses parts. La décision de placer Liliane Bettencourt sous tutelle semble néanmoins remettre en question son poste d'administratrice au conseil de L'Oréal, un point qui n'est pas directement abordé dans le communiqué. Françoise Meyers et ses fils réaffirment en outre qu'ils ne souhaitent pas vendre leurs parts, soulignant «l'attachement profond de toute la famille à L'Oréal, et leur souhait intact de continuer à en accompagner le développement dans le futur».

A lire aussi