L’horizon s’obscurcit pour Philips Electronics

le 17/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Photo Scott Eells/Bloomberg

Philips Electronics a annoncé 4.500 suppressions d'emplois et laissé entendre que la vente de son activité de téléviseurs ne serait sans doute pas bouclée avant la fin de l'année, une incertitude qui s'ajoute à la chute de ses résultats. Le groupe néerlandais, numéro un mondial de l'éclairage, a expliqué qu'il étudiait des solutions alternatives au cas où les discussions avec le groupe de Hong Kong TPV sur sa branche TV devraient échouer. Les activités de téléviseurs dont Philips souhaite se désengager représentent un peu moins de 10% du chiffre d'affaires total du groupe et ont accumulé près d'un milliard d'euros de pertes depuis le début 2007. L'action Philips gagnait néanmoins 2,4% en fin de matinée à la Bourse d'Amsterdam. Le titre a chuté de près de 40% en un an. Les coûts de restructuration sont l'une des causes de la chute de 85% du résultat net au troisième trimestre, à 76 millions d'euros contre 524 millions un an auparavant. Le chiffre d'affaires trimestriel a stagné à 5,394 milliards d'euros contre 5,46 milliards.

A lire aussi