Vallourec se veut prudent pour le second semestre

le 07/10/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Vallourec a revu en légère baisse sa prévision de résultat brut d'exploitation (Ebitda) pour le second semestre à cause des incertitudes entourant l'économie, mais a confirmé celle d'une hausse de sa production et de son chiffre d'affaires grâce à la vigueur des marchés de l'énergie. Le groupe considère que les perspectives 2012 des marchés du pétrole et du gaz restent favorables, L'impact négatif des nouveaux projets - la nouvelle aciérie et tuberie brésilienne et le laminoir aux Etats-Unis - sur le résultat brut d'exploitation de l'année 2012 devrait se réduire à environ 60 à 80 millions d'euros, a ajouté le groupe, qui s'attend à ce que l'exercice prochain bénéficie des hausses de prix mises en œuvre en 2011.Ces laminoirs complèteront les nouvelles capacités de finition récemment implantées ou en cours de construction en Europe, en Chine, en Indonésie, au Moyen-Orient et au Nigeria. Face au regain de prudence de Vallourec pour le court terme, l'action a ouvert en fort recul. Un temps réservé à la baisse, le titre a repris en chute de plus de 8%, vers midi, il perdait encore 4,05% à 42,40 euros. Vallourec publiera le 9 novembre ses résultats du troisième trimestre.

A lire aussi