PSA Peugeot Citroën pourrait supprimer jusqu'à 10% de ses effectifs en France

le 23/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

PSA Peugeot Citroën pourrait supprimer jusqu'à 10% de ses effectifs en France face au ralentissement attendu du marché automobile européen, écrivent vendredi Les Echos et La Tribune, citant des sources syndicales. Dans un premier temps, la direction du groupe a identifié 980 emplois appelés à disparaître. A plus long terme, près de 10.000 postes d'intérimaires, soit près de 10% des effectifs en France, seraient menacés.

A lire aussi