EADS pâtit des craintes sur les banques

le 23/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La maison mère d'Airbus a chuté hier de près de 8% à Paris, le marché craignant que les banques françaises, leaders mondiaux, arrêtent de financer le secteur aéronautique. EADS se veut rassurant, constatant l'arrivée de nouveaux prêteurs, notamment asiatiques, pour financer ce secteur.

 

A lire aussi