La France réaffirme ses prévisions face au FMI

le 21/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La France maintient ses prévisions de croissance pour 2011 et 2012 malgré les révisions à la baisse de celles du Fonds monétaire international (FMI), a déclaré mercredi la ministre du Budget, Valérie Pécresse. Le FMI a annoncé mardi tabler désormais sur une progression du produit intérieur brut (PIB) de 1,7% cette année et 1,4% l'an prochain, soit respectivement 0,4 et 0,5 point de moins que dans ses "perspectives économiques" de juin dernier. « En 2011, nos prévisions de croissance ont été revues à la baisse, comme vous le savez, elles sont de 1,75%. Je maintiens cette prévision. Et pour 2012, nous tablons sur 1,75% aussi, revu à la baisse », a  dit la ministre sur RMC.

A lire aussi