Paris pas pressé de demander la baisse du budget militaire grec

le 15/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Demander à la Grèce de réduire son budget militaire, un des plus élevés d'Europe en pourcentage du produit intérieur brut, n'est pas une priorité, a estimé le ministre français des Finances, François Baroin. «Les importantes dépenses de la Grèce qui bénéficient aux industriels de la défense, «préservent des emplois», a poursuivi François Baroin.

A lire aussi