Daimler veut toujours vendre une part d'EADS

le 13/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Daimler vise toujours la vente d'une partie de sa participation de 15% dans EADS , a déclaré mardi un porte-parole du constructeur automobile allemand. Ce dernier, actionnaire historique d'EADS, ne considére plus l'aéronautique, la défense et l'espace comme des activités essentielles.

A lire aussi