Volkswagen en colère contre Suzuki

le 12/09/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le constructeur allemand estime que son partenaire Suzuki, dont il détient 19,9% du capital, a violé les termes de leur accord de coopération en décidant d’acheter des moteurs diesel auprès de Fiat. VW donne au groupe japonais «quelques semaines» pour remédier à cette situation. Les relations entre les deux partenaires se sont fortement dégradées depuis le mois de mars dernier. Suzuki a estimé aujourd’hui avoir respecté le contrat avec le constructeur allemand.

A lire aussi