Carrefour prend acte de son échec au Brésil

le 13/07/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le projet de rapprochement des activités brésiliennes du groupe Carrefour avec celles du distributeur Pao de Açucar (GPA) a été suspendu par son initiateur, le président de GPA Abilio Diniz. Dans une surprenante volte-face, l'homme d'affaires a fait savoir dans la nuit qu'il renonçait au projet. Cette décision est motivée par le retrait du soutien des autorités brésiliennes au projet et l'opposition clairement exprimée du conseil d'administration de Casino. Carrefour a pris acte de ce que les conditions posées au projet de rapprochement au Brésil avec Grupo Pao de Açcar (GPA) n'ont pas été remplies, a déclaré mercredi le directeur financier de Carrefour. Le groupe qui doit faire face à d’autres problèmes. Il anticipe une chute de 23% de son résultat opérationnel au premier semestre en raison de ses mauvaises performances en France. Le deuxième distributeur mondial table désormais sur un résultat opérationnel courant de 760 millions d'euros au premier semestre, contre 989 millions un an auparavant hors Dia. Le groupe, a fait état d'un chiffre d'affaires de 22,4 milliards d'euros au deuxième trimestre, affichant une hausse de 1,6% à taux de changes courants et de 3% à changes constants.

A lire aussi