La Chine met en balance A380 et quotas de CO2

le 24/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Chine empêche la finalisation d'un contrat de plusieurs milliards de dollars placé par Hong Kong Airlines auprès d'Airbus en guise de protestation contre le projet de l'Union européenne de faire baisser les émissions de CO2 des compagnies aériennes. Selon le Handelsblatt, citant des sources industrielles, la transaction aurait dû être signée mardi. A partir de janvier 2012, la Commission européenne exigera des compagnies aériennes volant vers l'Europe d'intégrer son programme de permis d'émissions de CO2.

A lire aussi