Belvédère veut un accord rapide avec les créanciers FRN

le 08/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Avec la résolution définitive de son plan de sauvegarde, le groupe de spiritueux «redevient une société in bonis et reste seul face à ses créanciers», explique-t-il. Belvédère «reste ouvert à un accord avec ses principaux créanciers». En revanche, le groupe ne donne aucune indication sur la publication de ses comptes 2010.

A lire aussi