Verallia ira jusqu’au bout de son introduction en dépit des conditions de marché

le 07/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Verallia s'est déclaré déterminé à aller à bout de son introduction en Bourse en dépit de conditions de marché difficiles. La filiale de conditionnement en verre de Saint-Gobain devrait débuter en Bourse à un prix compris entre 29,50 et 36 euros par action, soit une capitalisation initiale allant de 1,963 milliard et 2,395 milliards. La taille initiale de l'offre, dont la clôture est prévue le 20 juin, porte sur 40% du capital et des droits de vote de Verallia, valorisés entre 785 millions et 958 millions d'euros, avec une option de surallocation portant sur un maximum 15% de cette taille initiale, précise le numéro un mondial des matériaux de construction dans un communiqué. La fourchette d'introduction semble basse comparé au principal concurrent coté de Verallia, l'américain Owen Illinois. La valeur d'entreprise de Verallia en 2010 ressort entre 1,04 et 1,18 fois rapporté au chiffre d'affaires 2010 et entre 5,5 et 6,3 fois rapporté l'Ebitda, contre des ratios respectifs de 1,3 fois et 6,9 fois pour Owen Illinois, selon des données de Thomson Reuters et le document de base de Verallia. «C'est la fourchette optimale dans le cadre des circonstances de marché que nous connaissons et je pense qu'elle valorise la qualité de cet actif que nous présentons au marché», explique Jérôme Fessard, le directeur général de Verallia.

A lire aussi