Les immatriculations françaises en recul de 8,3% en mai

le 01/06/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les immatriculations de voitures neuves en France ont accusé en mai leur deuxième mois consécutif de baisse à données comparables, la fin de l'effet prime à la casse continuant de pénaliser le secteur. Les nouvelles immatriculations dans l'Hexagone ont reculé de 8,3% en mai. Renault enregistre un recul de 18,2%, la baisse atteignant 13,6% pour la marque Renault et 37% pour Dacia. Les immatriculations de PSA Peugeot Citroën ont en revanche progressé de 12,5%.

A lire aussi