Antoine Zacharias est condamné au pénal

le 24/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’ancien patron de Vinci, puni d'une amende de 375.000 euros, se pourvoit en cassation

Contre toute attente, Antoine Zacharias (photo), l’ancien patron de Vinci, a été condamné à une amende délictuelle de 375.000 euros par la neuvième chambre de la cour d’appel de Versailles le 19 mai dernier, a appris L'Agefi de sources proches. L’amende maximum pour «abus de biens sociaux assis sur un abus de pouvoir». Pourtant, l’avocat général Jean-Pierre Zanoto avait demandé la relaxe «de manière très argumentée», précise une source proche du dossier. Vinci s’est refusé à commenter cet arrêt, n’étant pas présent en appel.

A lire aussi