Perquisitions dans le cadre de l’affaire Parmalat

le 11/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La brigade financière italienne a lancé des perquisitions dans les bureaux de huit entreprises à Milan dans le cadre d'une enquête pour entente illégale liée à l'achat par Lactalis d'une participation de 29% dans le capital de Parmalat. Selon l'agence Ansa, les sièges milanais de la banque italienne Intesa Sanpaolo, des banques françaises Société Générale et Crédit Agricole et de la banque d'affaires franco-américaine Lazard ainsi que les bureaux de deux sociétés de communication auraient été perquisitionnés.

A lire aussi