Première baisse depuis le début de l'année pour les immatriculations en France

le 02/05/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Les immatriculations de voitures neuves en France ont accusé en avril leur première baisse depuis le début de l'année, la fin de l'effet primes à la casse venant s'ajouter aux problèmes d'approvisionnement que traverse actuellement le secteur. Elles ont reculé de 11,2% en avril, après avoir augmenté sur chacun des trois mois de l'année, pour s'établir à 169.453 unités, a annoncé lundi le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA). En avril, les ventes du groupe PSA Peugeot Citroën ont trébuché de 21,1%, tandis que celles du groupe Renault ont baissé de 19,1%.

A lire aussi