Vinci profite de meilleures conditions climatiques

le 29/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le numéro un mondial du BTP et des concessions a vu ses revenus atteindre 7,7 milliards d'euros au premier trimestre (+25,4% sur un an), dont 6,56 milliards pour son pôle «contracting», étoffé par l'acquisition récente de Cegelec. Le consensus Reuters tablait sur 7,45 milliards d'euros de chiffre d'affaires. A périmètre comparable, les ventes du groupe progressent de 9,5%. «Les conditions climatiques clémentes observées au premier trimestre 2011 contrastent avec celles, particulièrement rudes, de l'hiver 2010, qui avaient fortement pénalisé les activités «contracting» (construction et énergie, ndlr) en Europe et en Amérique du Nord», souligne le groupe. «Compte tenu de l'importance de ces facteurs saisonniers, les évolutions de l'activité en ce début d'année ne peuvent pas être extrapolées sur l'ensemble de l'exercice», précise-t-il. Pour 2011, Vinci confirme son objectif d'une hausse d'au moins 5% de ses ventes.

A lire aussi