Expedia vole vers de nouveaux horizons en annonçant un projet de scission

le 08/04/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le conseil a approuvé le principe d’une opération qui pourrait correspondre à la mise en Bourse de TripAdvisor au troisième trimestre 2011

Expedia fait à son tour le choix du «spin off». Le groupe américain a fait part hier de l’approbation préliminaire de la part de son conseil d’administration à un projet de scission en deux entités distinctes présentes en Bourse. D’un côté, la dénomination d’«Expedia» serait conservée pour les services de réservation de voyages en ligne, de l’autre, TripAdvisor, dédié à l’information et à la planification de voyages, ferait son entrée en Bourse.

Expedia envisage ainsi une distribution de titres TripAdvisor à ses actionnaires actuels. Après validation formelle par le conseil et probablement par les actionnaires, l’opération pourrait être finalisée au cours du troisième trimestre 2011.

Les opérateurs boursiers ont accueilli la nouvelle avec enthousiasme, la valeur cotée sur le Nasdaq bondissant de plus de 15% dans le cadre des transactions hors séance officielle. Les analystes estiment que la scission pourrait permettre de créer de la valeur au sein de TripAdvisor. Warren Miller chez Morningstar table sur un horizon plus «florissant» pour la marque en dehors de l’ombrelle d’Expedia. L’analyste souligne que le modèle de développement de TripAdvisor basé sur la publicité «semble être l’avenir du secteur».

Le directeur général d’Expedia Dara Khosrowshahi a certes indiqué que la scission permettrait à deux acteurs spécialisés, des «pure players», de grandir en toute indépendance. Le dirigeant a tenu à préciser qu’aucun projet de vente de TripAdvisor n’était pour l’instant à l’étude. Expedia toruverait ainsi un moyen d’animer un cours de Bourse décevant, du fait notamment de prévisions de résultats inférieures aux attentes, comme l’a rappelé l’analyste de Benchmark Frederick Moran.

Les agences de notation n’ont pas tardé à réagir, Fitch et S&P prévenant que les notes d’Expedia pourraient être abaissées. S&P redoute notamment que la scission ne réduise le taux de croissance d’activité ou la rentabilité opérationnelle d’Expedia.

En parallèle à l’initiative d’Expedia, Goldman Sachs et Morgan Stanley ont annoncé hier le placement de 6,7% de la société spécialisée dans les réservations de voyage Amadeus IT auprès d'investisseurs privés. Amadeus a fait son retour en Bourse en 2010, cinq ans après son rachat par des fonds de capital investissement. Le groupe est contrôlé en majorité par cinq actionnaires, les fonds Cinven et BC Partners et les compagnies aériennes Air France, IAG et Lufthansa.

A lire aussi