La Grèce pourrait réduire sa dette par l'argent des privatisations

le 30/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

La Grèce pourrait employer l'argent des privatisations à racheter une partie de sa dette sur le marché, a annoncé le ministre des Finances. «Mais gardons-nous de penser que racheter de la dette suffira. Le problème est complexe et ne peut être résolu par un seul instrument; il en faut beaucoup,» a rajouté Georges Papaconstantinou à la radio Real FM.

A lire aussi