Ferrero toujours intéressé par Parmalat

le 28/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Le porte-parole de Ferrero a démenti l'article du journal Il Messagero qui avait rapporté dimanche que le chocolatier avait décidé de ne pas participer à un consortium visant à assurer à ce que Parmalat reste entre des mains italiennes.  Le porte-parole a ajouté que l'entrée en vigueur d'une nouvelle législation destiné à empêcher la reprise par des groupes étrangers d'entreprises "stratégiques" était l'une des conditions posées par le groupe pour participer à un projet de reprise de Parmalat.

A lire aussi