L'actionnariat familial de Roche perd du terrain

le 25/03/2011 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Maja Oeri, l'une des membres de la famille qui contrôle le laboratoire pharmaceutique Roche, a annoncé sa sortie du pacte pour exercer ses droits «de manière indépendante». Une décision qui fait tomber de 50% à 45% la part du capital contrôlée par les descendants du fondateur de Roche. Le deuxième actionnaire du groupe reste Novartis (33%).

A lire aussi